Messages

Affichage des messages du septembre, 2021

Ce que traduire veut dire: Hommage à Paul Laurendeau

Image
Que ce soit sur son blogue , sur celui d'ÉLP éditeur ou sur le webzine Les 7 du Québec, Paul Laurendeau offre différentes traductions à ses lecteurs, toutes aussi percutantes les unes que les autres. La première qui me vient à l'esprit est L'ère du verseau , traduction d’ Aquarius (texte de James Rado), hymne d'ouverture à l'opéra-rock Hair (1967) - un moment clé de l'histoire de la contre-culture américaine à la fin des années soixante. L'auteur de ce blogue avec Paul Laurendeau (à droite) au Salon du livre de Montréal en 2011. La deuxième s'avère nulle autre que Le corbeau , le poème d’Edgar Allan Poe ( The Raven ), que Paul Laurendeau, après Baudelaire et Mallarmé, a traduit en français. Après d’aussi illustres poètes, personne n'avait osé traduire en français le célèbre poème de Poe. Pour justifier son audace, Paul Laurendeau écrit : « Ces deux poètes français majeurs, en utilisant le vers libre et de fines altérations du sens, ont tiré ce texte