Messages

Affichage des messages du décembre, 2015

Écrire ou ne pas écrire : conseil à un ami

 à Pierre R. J’ai un ami qui vient de prendre sa retraite. Autour de la table, lors d’un repas avec d’autres amis, une discussion s’engage sur ses projets, sur ses intentions d’activité. Cet ami est doté d'une grande culture, mais s’avère un intellectuel passif.  En effet, il lit beaucoup, il s’intéresse à la littérature, à la philosophie et à la politique... mais il ne restitue pas par écrit ce qu’il retient de ses lectures, de ses observations. Bref, il n’écrit pas, même s’il a des opinions fort pertinentes sur les phénomènes sociopolitiques. Des opinions qu’il pourrait partager. Des idées qu’il pourrait diffuser. Parce qu’elles en valent la peine. Mais mon ami a du mal à écrire. Mieux que quiconque, il souffre du syndrome de la page blanche ou plutôt de l'écran vide. Ce syndrome agit sur plus d'un individu. On s'assoit devant son écran, on commence à taper des mots... et tout se fige et ce, malgré le message qu'on voudrait communiquer au monde. Un écrivain (je cr